« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

dimanche 29 décembre 2013

Miscellanées bibliophiles: une librairie ancienne à vendre... sur ebay..., une autre année pour le blog, les étrennes...

Amis Bibliophiles bonjour,

Une année s'achève, 180 posts de plus au compteur pour le blog (pour un total de plus de 1600 - et 13 000 commentaires environ). Le blog termine d'ailleurs sa 7ème année. Merci pour votre fidélité, en particulier au cours des derniers mois, qui furent quelque peu cahotiques sur le plan personnel et qui ne m'ont donc pas permis de poster autant que je l'aurais souhaité. Merci en particulier au contributeurs réguliers du blog, qui lui permettent de vivre grâce à leurs commentaires (Wolfi, Nicolas, Christian, Textor, Jean, Etienne, Frédérick, Martin - sans oublier Anonyme - et les autres), ou plus précieux encore leurs articles (Lauverjat, Christian, Nicolas, Bernard...).

Je vais essayer de changer un peu de formule cette année en proposant des thèmes réguliers (par exemple: portraits, la parole aux libraires, la reliure, le marché, paléo-bibliographie, etc), qui seront au centre de la partie rédactionnelle pour une semaine ou deux. 

Pour les étrennes, nous allons démarrer par une série de quatre messages autour d'un célèbre bibliophile spécialisé en occultisme. Un texte de référence, inédit sur internet, que m'a confié son rédacteur. Le travail est colossal, la lecture est passionnant. Le premier article sera publié ce week-end, pour attendre le retour des heureux vacanciers. 

Ebay... la cour des miracles du marché du livre ancien, ou l'arrière-cour si l'on préfère: les petits marquis continuent d'y faire leur marché en toute hypocrisie (et ils l'espèrent en toute discrétion...), on y croise tous les boiteux de la bibliophilie, incomplets, dépareillés, mal décrits,.. mais on y croise aussi et c'est nouveau de plus en plus de très bons libraires qui y proposent leurs ouvrages. Les ebayana, qui ne sont pas les articles que je prends le plus de plaisir à écrire, je dois bien l'avouer, sont d'ailleurs des articles très lus sur le blog. On y a vu des bibliothèques complètes se vendre, on y a vu des SVV faire la publicité de leurs ventes; cette semaine, c'est nouveau, on y trouve une librairie ancienne à vendre. Il est toujours triste de voir une librairie fermer:


"Bibliothèque de livres anciens et modernes - livres d'occasion - Lot de Livres (+ 5000 ouvrages Histoire, philosophie, sciences et littérature classique), les principaux ouvrages (1300 dont certains manuscrits, incunables rares et livres anciens) sont consultables sur le site partenaire AbeBooks : onglet vendeur - librairie ATHENA. Les autres sont par exemple des Que-Sais-Je ?, des folios, des livres de poche, des belles lettres ...


En concomitance, tant que l'enchère est en cours la librairie continue de vendre et d'acheter des ouvrages jusqu'au 31/12/2013, dès la première enchère alors suspension des ventes en boutique et sur internet.  

Le prix de vente de la bibliothèque est fixé à un prix de base d'à peu près 15% du CA théorique du stock en boutique. 

La prise en charge de la totalité des livres se fait sur place  (délai à convenir) au 5 rue du Maréchal Joffre à Versailles, elle est du ressort de l'acheteur sur  RDV  +- 20 m3

Possibilité de reprise de l'activité (Bail + statuts + boutique librairie Athéna (24 m² proche cathédrale Saint-Louis à Versailles en face du Potager du Roi), mobilier offert + site internet sur ABeBooks, stock  200 emballages Raja offert)." 

Espérons que ces ouvrages trouveront rapidement preneur. On souhaite bonne chance à l'ancien et au nouveau propriétaire.

Une nouvelle triste pour finir l'année. 

H

samedi 28 décembre 2013

Henri Marius-Michel (1846 - 1925), maître relieur et clef de voûte de la reliure française entre 1880 et 1920: ses ouvriers, ses clients, sa zone d'influence

Amis Bibliophiles bonjour,

J'ai déjà eu l'occasion d'évoquer plusieurs fois Marius-Michel sur le blog. Henri Marius-Michel (1846 - 1925) est sans conteste (probablement avec Trautz et surtout Lortic), l'un des plus grands relieurs de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe; non seulement parce qu'il excellait dans son art mais également parce qu'il a dépassé le stade de l'exécution parfaite et significativement transformé l'univers de la reliure.


Au XIXe et au début du XXe siècle, il y a en effet eu un avant et un après Marius-Michel: ancien élève des Beaux-Arts, puis doreur, puis relieur lorsqu'il crée son atelier avec son père en 1876. Il possède toutes les qualités pour être le plus grand des relieurs au tournant du siècle: il sait dessiner, il connaît la dorure, il connaît la reliure, il est passionné par la recherche (Fléty indique qu'il effectua "un tour de France prolongé, le crayon à la main, visitant musées et cathédrales et prenant des croquis"), et plus que tout il est bien décidé à se lancer dans la recherche d'un style nouveau. Il parviendra, en créant un style nouveau, la flore ornementale, qui sera le style le plus influent de la reliure au tournant du siècle. 

Marius-Michel propagea ses idées dans plusieurs ouvrages dont notamment, La reliure française puis l'Ornementation des reliures modernes, il était également professeur à l'Ecole Estienne où il enseigna à une génération complète de jeunes relieurs.

Mais Marius-Michel était également la clef de voûte de la reliure dans les années 1880 - 1920, il a collaboré directement avec un grand nombre de relieurs (dont certains travaillèrent pour lui ou se réclamèrent de son influence), et de doreurs... et travaillé pour les grands bibliophiles de l'époque.


Il perpétuait ainsi l'empreinte laissée par son père dans la dorure de l'époque. Jean Marius-Michel (1821 - 1890), qui travailla comme doreur dans l'atelier de Paul Gruel et collabora avec Ostermann, Duru ou Capé.

L'un des grands relieurs ayant travaillé pour Marius-Michel fût Georges Cretté (1893 - 1969): Cretté fût remarqué par Marius-Michel durant son séjour à l'Ecole Estienne, et Marius-Michel voulût en faire son collaborateur. Cretté rejoignit l'atelier Marius-Michel en 1911, à l'âge de 18 ans. Il le quitta 58 ans plus tard, en prenant sa retraite. Dans l'intervalle, il était devenu l'associé de Marius-Michel en 1923, puis son successeur à son décès. Il signa alors pendant un temps "Cretté succ. Marius-Michel".

Charles Meunier travailla dans l'atelier Marius-Michel avant 1885. Il est très influencé par les décors végétaux de Marius Michel... mais il refusa de participer à l'Expo Universelle de 1900, convaincu que le Grand Prix serait attribué à MM (ce qui fût le cas).

H

jeudi 26 décembre 2013

Ebayana et Bibliophilie, livres anciens en vente sur ebay: belles reliures, EO, livres à planches, éditions du 16ème au 20ème siècle et curiosités

Amis Bibliophiles bonjour,

Voici une sélection de livres intéressants actuellement en vente sur ebay.

A noter, de nombreuses et belles reliures et une sélection autour de la bibliophilie et des books on books avec quelques belles affaires à faire!

Vous pouvez en retrouver beaucoup plus sur http://encheresbibliophiles.fr/

En passant, j'ai ajouté de nouvelles catégories sur http://encheresbibliophiles.fr/, si vous aimez la philatélie, le militaria, la numismatique ou les antiquités en général, vous pourrez retrouver sur le site les objets de ces catégories toujours classés par critères: les plus suivis, les plus chers, les plus enchéris.


CURIOSA A. de Musset GAMIANI ou DEUX NUITS D'EXCES Tiré à 104 ex. Chef-doeuvre du roman érotique Bel provenance Alphonse de WITTE









































et...












H

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...